Une petite réalisation perso pour équiper le vélo ou plus exactement la draisienne “Early Rider” du fiston :
Ajout d’un phare à LED, type moto, en structure bois découpée au laser avec un petit équipement électrique ultra simple.

Principe : découpe de strates en bois pour incorporer les différents éléments électriques et assurer le clippage sur la fourche existante.


 

Composants :
1) Boitier coupleur 4 piles AA (alcalines (1.5V) ou NiMH (1,2V))
2) Interrupteur industriel style rétro
3) Ruban à LED adhésif, alimentation 5V type USB
4) Optique du phare : composée de 2 couches de plexiglas :
– une partie transparente découpée et gravée au laser pour diffracter les rayons lumineux
– une partie supérieure translucide blanche pour diffuser un peu plus la lumière

Pièces en bois découpées au laser :
5) Strates ajourées pour l’emplacement des composants électriques
6) Pattes supports à clipper sur la fourche de la draisienne
7) Enjoliveurs bois

 

Réalisation en image :

  • Collage des strates avec de la colle à bois puis application d’une sous-couche blanche
  • Connexion et assemblage des composants électriques :
    Ruban à LED : Couper l’extrémité USB, dont nous n’avons pas l’utilité, pour ne garder que le ruban.
    Un peu de soudure pour relier le boitier support piles à l’interrupteur puis pour relier l’interrupteur au ruban LED.
    Découpe du ruban LED adhésif : celui-ci peut être coupé entre chaque diode. Collage et répartition des différents morceaux sur la strate support placée juste derrière l’optique. Et de nouveau un peu de soudure pour relier chaque bout du ruban en parallèle.

 

  • Fixation de la première partie diffractante de l’optique avec de la colle thermique :

 

  • Test lumière sans la partie diffusante de l’optique :

 

  • Ponçage du pourtour du phare

 

  • Collage de kraft gommé sur la tranche du phare

  • Collage de la partie diffusante de l’optique avec de la colle silicone.
  • Collage de l’enjoliveur de finition avant, peint en rouge, tout comme l’arrière du phare, avec les supports de fixation.
  • Fixation de l’enjoliveur de l’interrupteur.

 

  • Ne reste plus qu’à le clipper sur la fourche de la draisienne “Early Rider”. Et voilà le résultat :

 

  • …Et de faire tester “la moto” au principal intéressé :

 

Test validé! Même après plusieurs crash!

 

 

 

 

 

,

Laisser un commentaire